Rencontre avec Soazick Carré

L'R du temps, c'est d'abord l'histoire d'une journaliste passée à la décoration d’intérieur ?

 

En réalité, ça n’est pas si différent... J’ai passé de nombreuses années à interviewer des créateurs et des designers, à raconter des sagas de marques et produits dans tous les univers (mode, beauté, luxe, etc), avant de me consacrer à part entière à la décoration d’intérieur, qui a toujours occupé une part importante dans ma vie. Et au final, j'ai continué à raconter des histoires ! Car décorer une maison ou un appartement, c’est raconter l’histoire du lieu s’il en a une ou bien l’inventer de A à Z, c'est raconter un peu les gens qui y vivent, parfois évoquer un ailleurs ou une autre époque... Pour cette raison, il m'est totalement impossible de créer le même décor dans des lieux différents où vivent des gens différents.

 

Qu’est-ce qui est le plus important pour vous dans un intérieur ? 

 

L’harmonie, et ce quelque soit le parti pris en matière de style. L’harmonie, c’est l’équilibre dans la nature, c’est fragile, intuitif, subtil. Parfois tout semble quasiment parfait, et pourtant on sent qu'il manque quelque chose, une toute petite chose qui vous pousse à changer un meuble de place, intervertir des tableaux ou des coussins, enlever un objet, etc, et à un moment donné, c’est là, et on se sent bien. Le nombre d’or existe peut-être aussi en décoration ! Je ne suis absolument pas spécialiste du feng shui, mais je suis très sensible à la part de bon sens que recèle cette approche dédiée au bien-être dans nos intérieurs. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si la décoration d’intérieur connaît un tel engouement : plus le monde extérieur est perçu comme menaçant et dur, plus on a besoin de réinvestir un chez soi rassurant, valorisant et protecteur .

Et qu’est-ce que vous fuyez le plus ? 

 

A part l’accumulation d’objets impersonnels comme sur une page de catalogue, le pire c’est le total look qui est vraiment d’un ennui mortel ! Prenez un intérieur très contemporain : si vous traitez tous les éléments du décor (sol, murs, mobilier, objets) dans des matières et couleurs qui ne dérogent pas à ce style... au secours !!! Mais si vous gardez ces murs ou sols en béton qui ont beaucoup d’allure, que vous installez un immense lustre baroque et glissez un tapis ancien sous vos chaises en polycarbonate, vous verrez qu’on s’y sentira tout de suite beaucoup mieux ! Même chose pour les intérieurs classiques : si vous étouffez sous les doubles rideaux, les meubles lourds et les portraits d’ancêtres, allégez le décor, déshabillez vos fenêtres pour faire entrer la lumière et cultivez les anachronismes ! Chez moi j’ai marié il y a longtemps un petit bureau à cylindre en marqueterie avec une chaise en plastique moulé noir de Verner Panton, l'entente est juste idyllique !!

Avez-vous des matières ou matériaux de prédilection ?


Côté textiles : le lin pour son côté "brut", le velours pour la profondeur et les reflets de la couleur, la soie pour son toucher et son tombé. Côté matériaux, j’aime surtout les oppositions : de styles, du chaud et du froid, du lisse et du brut.... Quant aux couleurs, je les aime quasi toutes mais je me méfie de certaines car elles sont chargées de symboles : le jaune, par exemple, est peut-être la couleur du soleil et il évoque le luxe quand il se fait or, mais dans notre civilisation occidentale le jaune est aussi historiquement associé à la maladie et à l’opprobre ! Je dirais que mes couleurs fétiches sont le noir, mat ou brillant, toute la palette des gris du plus clair au plus foncé, le bleu quand il est turquoise ou paon, beaucoup de verts et surtout empire, émeraude, tilleul et forêt. Quant au rouge je le préfère basque ou terre de sienne, car je suis une inconditionnelle de l’Italie et de ses murs couleur terre brûlée.

En-dehors de la décoration, qu’est-ce qui vous passionne ? 

Je suis fascinée par tous les processus de création quels qu’ils soient, de l’écriture à la peinture en passant par la musique, la sculpture, l’architecture et tous les artisanats…! Comme journaliste, j’ai interviewé beaucoup de créateurs et je cherchais toujours à comprendre comment nait la création. J’aurais pu passer un jour entier à écouter Sonia Rykiel me raconter les miracles et les dangers du noir et j’ai demandé mille fois (mais sans succès...) à un autre designer de me confier si c’était de la manipulation de la matière que naissait la forme ou bien si le croquis dictait le choix de la matière ! Je pourrais aussi passer des heures à observer un objet naître des mains d’un céramiste… Comment crée-t-on un parfum que les gens s’approprient ? Qu’est-ce qui fait que nous aimons immédiatement certaines chansons ? Ces processus sont vraiment passionnants...!

© 2019. L'R du temps décoration - Agence Studiotic. Tous droits réservés.

  • Facebook L'R du Temps
  • Instagram L'R du Temps
  • Pinterest L'R du Temps